jean1317traduction

Présentation provisoire

 

JEAN 13 à 17

(traduction : à partir de la Bible de la Liturgie et de l’original grec par JCT)

 

 

Chapitre 13

 

01 Avant la fête de la Pâque, (mémorial de sortie d'Egypte, Exode 12, du 14 au 20 du mois de Nisan)

Jésus,

sachant que l’heure ( cf Cana +12,23) est venue pour lui de passer de ce monde au Père,

ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’à la fin ( telos au bout, comble, extrême).

 

02 au cours du souper,(deipnos, cena en latin)

le diable (diabolos diviseur) ayant déjà jeté (inspiré) au cœur de Judas, (fils) de Simon l’Iscariote, (l’intention) de le livrer,

03 sachant que le Père a tout donné (remis) entre ses mains,

qu’il est sorti (apo) de Dieu et va vers (pros) Dieu,

04 se lève du souper (table, communion, fermeture si ronde), dépose ses vêtements (imatia),

et, prenant un linge ( lention, serviette, tablier), se ceignant lui-même (qu’il se noue à la ceinture) ,

05 jette ensuite de l’eau dans un bassin

et commence à laver les pieds des disciples et à les essuyer

avec le linge dont il s'était ceint (qu’il avait à la ceinture).

 

06 Il vient donc vers Simon-Pierre, qui lui dit : « toi, Seigneur, tu me laves les pieds ? »

07 En réponse, Jésus lui dit: « Ce que moi je fais, tu ne le sais (oidas) pas maintenant ; plus tard tu comprendras (gnôsè). »

08 Pierre lui dit : « Tu ne me laveras sûrement pas les pieds, à jamais ! »

Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’as pas de part avec moi. »

09 Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! »

10 Jésus lui dit : « Celui qui a été baigné n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds, mais il est pur (katharos) tout entier. Et vous vous êtes purs (katharos ) mais non pas tous. »

11 En effet, Il savait bien qui le livrait (paradidonta) ; et c’est pourquoi il dit : « Vous n’êtes pas tous purs. »

 

12 Quand il leur eut lavé les pieds, eut repris ses vêtements, et se fut mis de nouveau à table il leur dit : « Comprenez-vous ce que je vous ai fait?

13 Vous m’appelez le Maître (enseignant, didaskalos) et le Seigneur( kurios), et vous dites bien, car vraiment je (le) suis.

14 Si donc moi, le Seigneur et le Maître, j'ai lavé vos pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.

15 C’est un exemple que je vous ai donné pour que, comme moi j'ai fait, vous fassiez, vous aussi. ( Sur les pieds: Contact avec terre - poser le pied sur ennemi - pieds nus: humilité, soumission - symbole phallique ? - laver les pieds, hospitalité - Gn 19,2; 43,24- Ex 3,5; 12,1; 24,10; 30, 21 - Dt 33,29//Jos 1,3- Ruth 3,7- 2 Rois 4,37- Esther 8,3- Os 8/9,7 - Is 1,6; 59,7; 60,14- Ez 43,7- Dn 2,42 - Mat 5,13; 18,26; 28,9 -Lc 7,38-46; 24,39- Jn 12,3; 13,8-12)

 

 

16 Amen, amen, je vous le dis :

l'esclave (doulos, serviteur) n’est pas plus grand que son seigneur (kurios),

ni l'envoyé (apostolos) plus grand que celui qui l’envoie( pempsantos)

17 Si vous savez (oidate) cela, vous êtes heureux, si vous le faites.(poiête)

Seigneur`: kurios, ( 667 fois dans le NT: Dieu/Yahvé, titre donné à Jésus, 49 fois dans Jean, en 13 et en 15, 15+ 20 notamment)

 

Serviteur : diakonos ( 28 fois dans le NT; domestique, subordonné, serviteur, ministre - Jean 2, 5+9 à Cana - à la Cène 13,26

: doulos ( 117 fois dans le NT : esclave, condition servile- - 9 fois dans Jean 8,34, esclave du péché; 13,16, 15, 15+20; 18,10 Malchus...)

 

18 Je ne parle pas de vous tous, moi, je connais ceux que j’ai choisis,( Jn 6, 70-71- Jn 15,16 - Jn 20,24)) mais pour que soit accomplie l’Écriture : celui qui mange mon pain a levé contre moi son talon. ( Ps 40/41, 10;Ps 68/69, 15-23; Gn 3,15; 25,26) . 19 Dès maintenant je vous dis ces choses avant qu’elles n’arrivent afin que, lorsqu'elles arriveront, vous croyez que Moi Je Suis (ego eimi) .( cf 14,2-9-30)

20 Amen, amen, je vous le dis : celui qui reçoit celui que j’envoie, me reçoit,

celui qui me reçoit, reçoit Celui qui m’a envoyé. (- Recevoir, admettre, accueillir - Envoyer, pempô 79 fois / apostellô 129 fois)»

 

 

21 Après avoir ainsi parlé, Jésus fut bouleversé en esprit,( Jn 11,33+38) et il témoigna :

« Amen, amen, je vous le dis : l’un de vous me livrera. »

22 Les disciples se regardaient les uns les autres ne sachant pas de qui Jésus parle.

23 Il y avait, allongé à table, contre le sein de Jésus (koilia, sein maternel), l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait (agapè).24 Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus de qui il veut parler.25 Celui-là se renversant donc sur la poitrine (stèthos, poitrine) de Jésus lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? »

26 Jésus lui répond : « C’est celui à qui je tremperai et donnerai la bouchée" . Plongeant donc la bouchée, il (la) donne à Judas, (fils) de Simon l’Iscariote.

27 Et, après la bouchée, le Satan entra en celui-là. Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. »28 Mais aucun des convives (allongés à table) ne comprit pourquoi il lui a dit cela.

29 Certains, en effet, pensaient, puisque Judas tenait la bourse, que Jésus lui dit "Achète ce dont nous avons besoin pour la fête, ou pour donner quelque chose aux pauvres" (ptôchoi).

30 Prenant donc la bouchée, celui-là sortit aussitôt. Or il était nuit. il était nuit)

 

31 Quand il fut sorti, Jésus déclara :

« Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui.32[ Si Dieu est glorifié en lui,] Dieu aussi le glorifiera ; et il le glorifiera bientôt (tout de suite) ]

 

33 Petits enfants (teknia), pour peu de temps encore je suis avec vous.

Vous me chercherez, et, comme je l’ai dit aux Juifs : “Là où je vais, vous ne pouvez pas aller (venir)” (Jn 7,33-36; 8,21-23), je vous le dis maintenant à vous aussi .

 

34 Je vous donne un commandement nouveau : que (ina) vous vous aimiez (agapè) les uns les autres comme je vous ai aimés, pour que (ina) vous vous aimiez aussi les uns les autres. ( Jn 15, 12-17)

35 En celà tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour (envers) les autres. »

 

 

36 Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je vais, tu ne peux pas m'accompagner (akolouthein) maintenant ; par contre tu m'accompagneras (akolouthein) plus tard. »

37 Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas t'accompagner maintenant? Je donnerai ma vie (psychè) pour toi ! »( lire < http://thomasjch.com/vies.html >

38 Jésus réplique : « Tu donneras ta vie (psychè) pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié (arnèsê) trois fois ».

 

 

Chapitre 14

( lire en parallèle expressions typiques de Jean < http://thomasjch.com/johanniques.html > )

 

 

01 Que votre cœur ne soit pas troublé ( bouleversé) : croyez en Dieu, croyez aussi en moi.

02 Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures (monai); sinon, vous aurais-je dit : “Je pars vous préparer une place (topon)” ?

03 et lorsque je serai allé (parti) et vous aurai préparé une place, je viens à nouveau et je vous prendrai auprès de moi, afin que (ina) là où moi je suis, vous aussi vous soyez.

 

04 Et là où je vais, vous savez le chemin (odon) »

 

05 Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pouvons-nous savoir le chemin ? (odos) » ( cf. Jn 7, 33-34; Jn 13,33 & 36)

06 Jésus lui répond : « Moi je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ( odos,2 fois ici et seulement - aletheia,20 fois ds Jean- zôè 33 fois ds Jn); personne ne va (vient) vers le Père sinon par moi (dia emou).

07 Si vous m'aviez connu (gnosis) , vous connaîtriez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu.»

 

08 Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »

09 Jésus lui répond : « Il y a tant de temps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père ? 10 ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ?

 

Les paroles (rèmata, mots, choses, discours) que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres (erga).

11 Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. (cf Jean 5, 19-34)

 

 

12 Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit (pisteuôn) en moi fera les œuvres (erga, action, tâche, que je fais. Il en fera même de plus grandes (meizôn, comparatif de megas, plus excellent, supérieur, plus nombreux, plus important) que celles-ci, parce que je pars vers le Père,

13 et ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.

14 Si vous me demandez quelque chose - en mon nom- , moi, je le ferai.

 

 

 

 

15 Si vous m’aimez (agapè) , vous garderez mes commandements (entolas, ordres, paroles) .

16 et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre (allon) Défenseur (paraklèton, 5 fois ds NT et seult Jn : consolateur, avocat, appelé pour assister, défendre, aider- 14,16 & 26; 15, 26 -16,7- I Jn 2,1)

pour être avec vous pour toujours (l'éternité):

17 l’Esprit ( pneuma, souffle vital, vent, ce qui gouverne l'âme) de vérité,

que le monde ( kosmos) ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ;

vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il est (estai) en vous.

( cf 14, 25;15, 26-27; 16, 5-15 )

18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens (erchomai) vers vous.

 

19 Encore un peu de temps (encore un peu) , le monde ne me voit plus, mais vous, vous me voyez parce que je vis ( zô) et vous vous vivrez (zêsete).

20 En ce jour-là, vous connaîtrez (gnôsesthe) que je suis dans mon Père, et vous en moi, et moi en vous.

21 Celui qui a mes commandements et les garde, celui-là est celui qui m’aime (agapè) ; et celui qui m’aime sera aimé par mon Père ; et moi je l’aimerai, et je me manifesterai moi-même à lui (emphanisô). »

 

 

22 Judas – non pas l’Iscariote – lui demande : « Seigneur, pourquoi se fait-il que tu vas te manifester toi-même à nous, et non pas au monde ? »

23 Jésus lui répondit en disant: « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, nous ferons chez lui une demeure (monè) .

24 Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles.

Et la parole que vous entendez n’est pas de moi mais du Père qui m’a envoyé. (cf Jean 5, 36-40)

 

25 Je vous ai dit cela en demeurant ( menôn) auprès de vous ; (cf. Jean 1, 14)

26 mais le Défenseur, l’Esprit le Saint que le Père enverra en mon nom, celui-là vous enseignera (didaxei) tout, et vous rappellera (fera souvenir de ) tout ce que moi je vous ai dit. ( cf 14, 25;15, 26-27; 16, 5-15 )

 

27 Je vous laisse la paix, ma paix je vous la donne; non pas comme le monde donne moi je vous donne. (Mt 10,34 ; Lc 12,51 --Lc 2,14 - Jn 16,33; 20 19,21 & 26) Que votre cœur ne soit pas troublé (bouleversé) ni effrayé (craintif, dans la crainte).

 

28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je viens vers vous.

Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais vers le Père, parce que le Père est plus grand que moi (meizôn) .

 

29 Maintenant, j'ai parlé à vous, avant que (ces choses) arrivent ; afin que vous ayez foi, lorsqu’elles arriveront.( 13,19)

30 Je ne parlerai plus beaucoup avec vous: en effet, vient le prince du monde (kosmou archôn ) . En moi il n'a rien ( sur moi il n’a aucune prise) 31 mais il faut que le monde connaisse que j'aime le Père, et que je fais selon ce que le Père m'a ordonné.

Levez-vous (egeiresthé), partons d’ici.

 

 

 

 

 

 

Chapitre 15

 

01 Moi je suis la vigne (ampelos, vigne, cep : ampelon, vigne) la véritable (aléthinè ),

et mon Père est le vigneron. ( Isaïe 5;1-7; Ps 79/80, 8-20 )

Ouvriers envoyés à la Vigne; Mt 20, 1 - Deux enfants que le père envoie à sa vigne; Mt 21, 28 - Les vignerons homicides; Mt 21, 33; Mc 12,1; Luc 20, 9-18 avec allusion au Ps 117/118)

02 Tout sarment (klêma ) en moi ne portant pas de fruit, Il l’enlève ;

et tout sarment portant du fruit il le purifie (kathairei) pour qu’il porte plus (pleiona) de fruit (karpos). ( récolte des arbres, de la vigne, des champs, des reins=progéniture- d'une action, avantage, moisson)

 

03 Mais vous, déjà vous êtes purs (katharoi) grâce à la parole que je vous ai dite. (cf. Jean 13,10-11)

04 Demeurez en moi et moi en vous (menein, 104 fois dans le NT, dont 33 en Jean).

De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure (menei )pas sur la vigne (ampelos, vigne, cep),

de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en (en)moi.

05 Moi, je suis la vigne, vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte du fruit abondant (polun) , car, en dehors de moi ( koris, à part, séparé, sans compter : Jn 1,3 sans le Verbe; 15,5 et 20 7, le suaire à part, séparé) vous ne pouvez rien faire.

06 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment,

et il se dessèche et on les rassemble (sunagousin), et on les jette au feu, et ils brûlent.

 

07 Si vous demeurez en moi, et (si) mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez, et cela arrivera (genèsetai,deviendra,viendra) pour (à) vous.

08 En ceci mon Père est glorifié : que vous portiez un fruit abondant et deveniez pour moi des disciples.

 

09 Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans l'amour (agapè), le mien.

10 Si vous gardez mes commandements (entolas) , vous demeurerez dans mon amour, comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour.

 

 

11 Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit complète (plerôthè). (cf. Jn 8,56- 15,11- 16, 20-24- 20,20 et Luc 1,14; 2,10; 6,21; 10,17 & 21; 15, 5 & 10; 19,6 et 37; 24, 41 & 52)

 

12 Mon commandement, le voici : que vous vous aimiez (agapè) les uns les autres comme je vous ai aimés.

13 Personne n'a un plus grand amour que de donner sa vie ( déposer sa psuchè ) pour ses amis (philôn).

14 Vous êtes mes amis ( philos) si vous faites ce que je vous commande.

 

 

15 Je ne vous appelle plus esclaves (doulous), car l'esclave ne sait pas ce que le maître (kurios)fait de lui ; vous, par contre, je vous ai appellés amis (philous), parce que tout ce que j’ai entendu (akouein) auprès de mon Père, je vous l’ai fait connaître ( gnorizein).

 

16 Vous ne m'avez pas choisi, mais moi je vous ai choisis et établis, ( choisir: eklegomai, choisir, élire pour une fonction) - Etablis, tithemi, mettre en place, poser, fixer )

pour que vous alliez (hupagein, conduire, partir, s'en aller ),

que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure ( cf. Jn 13,18)

pour que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

 

17 Voici ce que je vous commande : que vous vous aimiez (agapè) les uns les autres.

 

 

18 Si le monde a de la haine contre vous, sachez qu’il a eu de la haine en premier (prôton) contre moi.

19 Si vous étiez du monde (kosmos), le monde aimerait (philein)ce qui est à lui (idion). Par contre, parce que vous n’êtes pas du monde, je vous ai choisis hors du monde ; c'est pourquoi le monde a de la haine contre vous.

20 Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : un esclave n’est pas plus grand que son maître.( jn 13,16)

S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront vous aussi.

S'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.

21 Ils vous feront tout cela à cause de mon nom, parce qu’ils ne connaissent pas Celui qui m’a envoyé (pempsanta).

22 Si je n’étais pas venu et si je ne leur avais pas parlé, ils n’auraient pas de péché (amartia) ; maintenant ils n'ont pas d'excuse pour leur péché.

23 Celui qui a de la haine contre moi a aussi de la haine contre mon Père.

24 Si je n’avais pas fait parmi eux les œuvres que personne d’autre n’a faites, ils n’auraient pas de péché. Maintenant ils ont vu, et ils ont de la haine contre moi et contre mon Père.

25 pour que soit accomplie la parole écrite dans leur Loi : Ils ont eu de la haine contre moi sans raison.( cf Ps 34/35 19 & 68/69,5)

 

26 Quand viendra le Défenseur (paraklètos), que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui vient (procède, ekporeuetai) du Père, il témoignera (marturein) à mon sujet (en ma faveur).

27 Et vous aussi, vous témoignerez parce que vous êtes avec moi depuis le commencement (archè)

 

 

Chapitre 16

01 Je vous ai dit cela pour que vous ne trébuchiez pas (skandaliszein, poser un obstacle, faire trébucher, offenser, scandaliser) .

02 Ils vous excluront de la synagogue. Bien plus, l’heure vient où quiconque vous tuera s’imaginera rendre un culte à Dieu.

03 Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu (gnôsis) ni le Père ni moi.

 

 

04 Mais cela je vous l'ai dit afin que, lorsque leur heure sera venue, vous vous le rappeliez : je vous l’avais dit. Je ne vous l’ai pas dit dès le commencement (archè), parce que j’étais avec vous.

05 Maintenant je vais vers Celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne m'interroge : “Où vas-tu ?” (cf Jn 13,33 +)

06 Mais, parce que je vous ai dit cela, la tristesse (lupè) a rempli votre cœur.

 

 

07 Mais moi je vous dis la vérité : c'est votre avantage que je parte. En effet, si je ne pars pas, le Défenseur ne viendra pas vers (pros) vous ; par contre, si je pars, je l’enverrai vers vous.

08 Quand il viendra, il établira la culpabilité du monde en matière de péché, de justice et de jugement.

09 En matière de péché, puisqu’on ne croit pas en moi.

10 En matière de justice, puisque je m’en vais auprès du Père, et que vous ne me verrez plus.

11 En matière de jugement, puisque déjà le prince de ce monde est jugé.

 

 

12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter (bastazein, supporter).

13 Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître.

14 Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.

15 Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.

 

 

16 Encore un peu (micron) et vous ne me voyez plus ; encore un peu et vous me voyez (opsis). »

17 Alors, certains de ses disciples se dirent entre eux : « Que veut-il nous dire par là : “Encore un peu (micron) et vous ne me voyez plus ; encore un peu et vous me voyez (opsis)”. Et puis : “Je vais vers (pros) le Père” ? »

18 Ils disaient donc : « Que veut dire : Encore un peu (micron) et vous ne me voyez plus ; encore un peu et vous me voyez (opsis). Nous ne savons pas de quoi il parle. »

 

19 Jésus comprit qu’ils voulaient l’interroger, et il leur dit : « Vous discutez entre vous parce que j’ai dit : “Encore un peu (micron) et vous ne me voyez plus ; encore un peu et vous me voyez (opsis).”

 

20 Amen, amen, je vous le dis : vous pleurerez et vous lamenterez, mais le monde se réjouira ; vous serez dans la peine (lupè) , mais votre peine deviendra joie (karis).

21 La femme qui enfante est dans la peine (lupè) parce que son heure arrive. Mais, quand elle a donné naissance à l’enfant, elle ne se souvient plus de sa détresse (tlipsis), grâce à sa joie qu’un être humain est venu au monde.

22 Vous aussi, maintenant, vous êtes dans la peine (lupè), mais je vous verrai (opsis) de nouveau, et votre cœur se réjouira. Et votre joie, personne ne vous l’enlève.

23 En ce jour-là, vous ne me poserez plus de questions.

 

Amen, amen, je vous le dis : ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

24 Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez : ainsi votre joie sera rendue parfaite (plerôma, plénière).

 

 

25 Je vous ai parlé en images (paroimiais de façon énigmatique). L’heure vient où je ne vous parlerai plus en images, mais je vous annoncerai (angelein) clairement (parresia) le Père.

26 Ce jour-là, vous demanderez en mon nom. Je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous,

27 car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé et vous avez cru que je suis sorti de Dieu.

28 Je suis sorti d’auprès du Père et je suis venu dans le monde. A nouveau je quitte le monde, et je vais vers (pros) le Père. »

 

 

29 Ses disciples lui disent : « Voici que maintenant tu parles clairement (parresia) et non plus en images.

 

 

30 Maintenant nous savons que tu sais tout. Tu n’as pas besoin qu’on t’interroge. Voilà pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. »

31 Jésus leur répondit : « Maintenant vous croyez ? 32 L’heure vient – elle est venue – où vous serez dispersés chacun de son côté, et vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi.

 

 

33 Je vous ai parlé pour qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde vous avez de l’affliction (tlipsis) , mais ne craignez pas (ayez confiance) ! Moi, j’ai vaincu le monde. »

 

 

 

 

Chapitre 17

 

01 Ainsi parla Jésus.

Puis ayant levé les yeux au ciel il dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie.

02 Ainsi, selon le pouvoir que tu lui as donné sur toute chair (être humain), il (leur, aux êtres humains) donne la vie éternelle.

 

 

03 Et voici la vie éternelle : qu’ils te connaissent, toi le seul véritable (alèthinon) Dieu, et celui que tu as envoyé (apostolein), Jésus Christ.

 

04 Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant (teleiôsas, menant à son terme) l’œuvre (ergon) que tu m’avais donnée à faire.

05 Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe.

 

06 J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.

07 Maintenant, ils ont connu que tout ce que tu m’as donné vient de toi,

08 car je leur ai donné les paroles que tu m’as données. Eux, ils les ont reçues, ils ont vraiment connu (gnôsis) que je suis sorti d’auprès de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé (apostolos).

 

 

09 Moi, je prie pour eux - non pour le monde je prie mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi.

10 Tout ce qui est à moi est à toi (mien, tien), et ce qui est à toi est à moi. J’ai été glorifié en eux.

 

 

11 Désormais, je ne suis plus dans le monde ; ceux-ci sont dans le monde, et moi je viens vers toi.

Père saint, garde-les dans ton nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un (en, un), comme nous.

12 Quand j’étais avec eux, je les gardais dans ton nom, le nom que tu m’as donné.

J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf le fils de la perdition (celui qui s’en va à sa perte) de sorte que l’Écriture soit accomplie.

 

13 Et maintenant que je vais vers toi, je parle ainsi dans le monde, pour qu’ils aient en eux la joie (karis), la mienne rendue complète en eux (plerôma).

 

14 Moi, je leur ai donné ta parole, et le monde les a pris en haine (misein haï) parce qu’ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde.

 

15 Je ne prie pas pour que tu les enlèves du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais.

16 Ils ne sont pas du monde, comme moi, je ne suis pas du monde.

 

17 Sanctifie-les par ( en, dans) la vérité : ta parole est vérité.

 

18 Comme tu m’as envoyé (apostolos) dans le monde, de même je les envoie dans le monde.

19 Et pour eux je me sanctifie (agiazô) moi-même, pour qu’ils soient eux aussi, sanctifiés par (dans) la vérité.

 

 

 

20 Je ne prie pas seulement pour ceux-ci, mais aussi pour ceux qui croient en moi grâce à leur parole.

21 Que tous soient un, comme toi, Père, en moi, et moi en toi. Qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé (apostolos).

 

22 Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN :

23 moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un (teleiômenoi), afin que le monde sache (gnôsis) que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés (agapè) comme tu m’as aimé.

 

 

24 Père, ce (ô’) que tu m’as donné, je veux que là où je suis, ceux-ci soient eux aussi avec moi, pour qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé (agapè) avant la fondation (katabolè) du monde.

 

 

25 Père juste, le monde ne t’a pas connu, moi par contre je t’ai connu (gnôsis), et ceux-ci ont connu (gnôsis) que tu m’as envoyé (apostolos).

26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et moi en eux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Copyright 2015. All Rights Reserved