quatriemedim

Les textes et leurs commentaires

Traduction de "la Bible expliquée" dans la colonne de GAUCHE -Commentaires de "la Bible expliquée" dans la colonne du CENTRE- Commentaires de Jean Charles Thomas dans la colonne de DROITE.

Impression papier des commentaires: très facile. Les trois colonnes sont formatées pour tenir sur une feuille classique format A4. Demandez à votre imprimante les pages, de 2 à la fin (la page 1 n'est pas utile, elle donne seulement les titres, photos et boutons de navigation)

Si vous avez seulement besoin d'un petit passage,sélectionnez-le avec la souris et reportez-le dans un document word ou open office et imprimez-le ou envoyez-le dans un mail.

 

 

Vous pouvez lire également sur votre SMARTPHONE, PORTABLE.

Les colonnes ne seront pas juxtaposées.

Défileront d'abord les TRADUCTIONS,

puis les Commentaires de la BIBLE EXPLIQUEE,

et enfin les COMMENTAIRES de Jean Charles THOMAS

Méditer, Voir intérieurement, Prier

Arcabas, Christ d'Emmaüs

Traduction en Français courant de

"la Bible expliquée"

avec les autorisations de l'éditeur

 

 

Actes 2

1 à 11

La venue du Saint-Esprit 1Quand le jour de la *Pentecôte arriva, les croyants étaient réunis tous ensemble au même endroit.

2Tout à coup, un bruit vint du ciel, comme si un vent violent se mettait à souffler, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3Ils virent alors apparaître des langues pareilles à des flammes de feu ; elles se séparèrent et elles se posèrent une à une sur chacun d’eux. 4Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d’autres langues, selon ce que *l’Esprit leur donnait d’exprimer.

5A Jérusalem vivaient des Juifs pieux, venus de tous les pays du monde. 6Quand ce bruit se fit entendre, ils s’assemblèrent en foule. Ils étaient tous profondément surpris, car chacun d’eux entendait les croyants parler dans sa propre langue. 7Ils étaient remplis d’étonnement et d’admiration, et disaient : « Ces gens qui parlent, ne sont-ils pas tous Galiléens ? 8Comment se fait-il alors que chacun de nous les entende parler dans sa langue maternelle ? 9Parmi nous, il y en a qui viennent du pays des Parthes, de Médie et d’Élam. Il y a des habitants de Mésopotamie, de Judée et de Cappadoce, du Pont et de la province d’Asie, 10de Phrygie et de Pamphylie, d’Égypte et de la région de Cyrène, en Libye ; il y en a qui sont venus de Rome, 11de Crète et d’Arabie ; certains sont nés Juifs, et d’autres se sont convertis à la religion juive. Et pourtant nous les entendons parler dans nos diverses langues des grandes oeuvres de Dieu !»

12Ils étaient tous remplis d’étonnement et ne savaient plus que penser ; ils se disaient les uns aux autres : « Qu’est-ce que cela signifie ?»

13Mais d’autres se moquaient des croyants en disant : « Ils sont complètement ivres !»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galates 5

16 à 25

 

Être dirigé par l’Esprit et non par les désirs humains 16Voici donc ce que j’ai à vous dire : laissez le Saint-Esprit diriger votre vie et vous n’obéirez plus aux désirs de votre propre nature. 17Car notre propre nature a des désirs contraires à ceux de *l’Esprit, et l’Esprit a des désirs contraires à ceux de notre propre nature : ils sont complètement opposés l’un à l’autre, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez.

18Mais si l’Esprit vous conduit, alors vous n’êtes plus soumis à la *loi. 19On sait bien comment se manifeste l’activité de notre propre nature : dans l’immoralité, *l’impureté et le vice, 20le culte des idoles et la magie. Les gens se haïssent les uns les autres, se querellent et sont jaloux, ils sont dominés par la colère et les rivalités. Ils se divisent en partis et en groupes opposés ; 21ils sont envieux, ils se livrent à l’ivrognerie et à des orgies, et commettent d’autres actions semblables. Je vous avertis maintenant comme je l’ai déjà fait : ceux qui agissent ainsi n’auront pas de place dans le *Royaume de Dieu. 22Mais ce que l’Esprit Saint produit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, 23la douceur et la maîtrise de soi. La loi n’est certes pas contre de telles choses ! 24Ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont fait mourir sur la croix leur propre nature avec ses passions et ses désirs. 25L’Esprit nous a donné la vie ; laissons-le donc aussi diriger notre conduite. 26Ne soyons pas vaniteux, renonçons à nous défier ou à nous envier les uns les autres

 

 

Jean 15

26-27

& 16,

12-15

19 à 31

 

 

Le monde hait Jésus et les siens 18« Si le *monde a de la haine pour vous, sachez qu’il m’a haï avant vous. 19Si vous apparteniez au monde, le monde vous aimerait parce que vous seriez à lui. Mais je vous ai choisis et pris hors du monde, et vous n’appartenez plus au monde : c’est pourquoi le monde vous hait. 20Rappelez-vous ce que je vous ai dit : “Un serviteur n’est pas plus grand que son maître.” Si les gens m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont obéi à mon enseignement, ils obéiront aussi au vôtre. 21Mais ils vous feront tout cela à cause de moi, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé. 22Ils ne seraient pas coupables de *péché si je n’étais pas venu et si je ne leur avais pas parlé. Mais maintenant, ils n’ont pas d’excuse pour leur péché. 23Celui qui a de la haine pour moi, en a aussi pour mon Père. 24Ils n’auraient pas été coupables de péché si je n’avais pas fait parmi eux des *oeuvres que personne d’autre n’a jamais faites. Or, maintenant, ils ont vu mes oeuvres et ils me haïssent, ainsi que mon Père. 25Mais cela arrive pour que se réalise la parole écrite dans leur *loi : “Ils m’ont haï sans raison.” 26«Celui qui doit vous venir en aide viendra: c’est l’Esprit de vérité qui vient du Père. Je vous l’enverrai de la part du Père et il me rendra témoignage. 27Et vous aussi, vous me rendrez témoignage, parce que vous avez été avec moi depuis le commencement.

16,1«Je vous ai dit cela pour que vous n’abandonniez pas la foi. 2On vous exclura des *synagogues. Et même, le moment viendra où ceux qui vous tueront s’imagineront servir Dieu de cette façon. 3Ils agiront ainsi parce qu’ils n’ont connu ni le Père, ni moi. 4Mais je vous ai dit cela pour que, lorsque ce moment sera venu, vous vous rappeliez que je vous l’avais dit. » L’oeuvre du Saint-Esprit «Je ne vous ai pas dit cela dès le commencement, car j’étais avec vous. 5Maintenant, je m’en vais auprès de celui qui m’a envoyé et aucun d’entre vous ne me demande: “Où vas-tu ?” 6Mais la tristesse a rempli votre coeur parce que je vous ai parlé ainsi. 7Cependant, je vous dis la vérité : il est préférable pour vous que je parte; en effet, si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous. Mais si je pars, je vous l’enverrai. 8Et quand il viendra, il prouvera aux gens de ce *monde leur erreur au sujet du *péché, de la justice et du jugement de Dieu. 9Quant au péché, il réside en ceci : ils ne *croient pas en moi ; 10quant à la justice, elle se révèle en ceci : je vais auprès du Père et vous ne me verrez plus; 11quant au jugement, il consiste en ceci : le dominateur de ce monde est déjà jugé.

12« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pourriez pas les supporter maintenant. 13Quand viendra l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité. Il ne parlera pas en son propre nom, mais il dira tout ce qu’il aura entendu et vous annoncera ce qui doit arriver. 14Il révélera ma *gloire, car il recevra de ce qui est à moi et vous l’annoncera. 15Tout ce que le Père possède est aussi à moi. C’est pourquoi j’ai dit que l’Esprit recevra de ce qui est à moi et vous l’annoncera. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires de

"la Bible expliquée"

avec les autorisations de l'éditeur

 

 

Actes 2

1 à 11

Le don de l’Esprit (2.1-4)

L’Esprit Saint a été à l’origine du ministère de Jésus (Luc 3.22).

Les apôtres reçoivent le même baptême de l’Esprit venant du ciel, où Jésus est monté.

 

L’Esprit est décrit par des images.

Il agit sur les croyants ; il emplit les lieux et il est distribué à chacun, pour faire d’eux des hommes qui témoignent de la parole de Dieu.

La fête de la Pentecôte, à l’origine une fête agraire, avait été associée au don de la loi et de l’alliance au Sinaï (Ex 19–24).

 

Les comparaisons utilisées (« vent violent » au v. 2, « flammes de feu» au v. 3) évoquent certaines manifestations divines, en particulier celles du Sinaï (Ex 19.16-19; 1Rois 19.11).

 

 

Divers mais unis dans l’écoute

(2.5-13)

Des manifestations extraordinaires signalent la nouvelle présence de l’Esprit chez les apôtres.

En entendant le bruit, des gens de nationalités diverses se rassemblent ;

tous parlent des langues différentes mais ils sont unis dans une même écoute de la Parole.

 

Ce récit est parfois présenté comme un renversement de l’épisode de la tour de Babel (Gen 11.1-8).

En effet ici, une même parole est comprise par tous.

La communication est redevenue possible pour le peuple du Seigneur, malgré la diversité des langages de toutes les nations représentées.

 

 

Galates 5

16 à 25

 

Appelés à la liberté (5.13-26)

Les êtres humains qui suivent leur nature spontanée,sont dominés, manipulés par des passions

qui les entraînent à agir comme des bêtes sauvages.

 

Ce genre de conduite est une fausse liberté.

 

La vraie liberté est celle qui se vit dans la force de l’Esprit, et dont les fruits se révèlent dans la force de l’amour.

 

Paul donne aux Galates des critères concrets pour reconnaître la présence et l’influence de l’Esprit Saint dans leur vie.

 

 

 

 

Jean 15

26-27

& 16,

12-15

19 à 31

 

Le grand témoin (15.26–16.4a) L’Esprit révélera aux disciples le mystère de Jésus :

il affermira leur foi face aux doutes, aux capitulations intérieures et aux persécuteurs, quels qu’ils soient.

Il sera le grand témoin du Père et du Christ et le soutien de tous les témoins de la vérité.

 

L’Esprit de vérité (16.4b-15)

Le départ de Jésus est avantageux pour ses disciples, puisqu’ils reçoivent l’Esprit de vérité. Celui-ci réfutera les fausses accusations du monde contre le Christ et ses disciples.

Il mettra en lumière le péché, c’est-à-dire l’aveuglement intentionnel du monde qui refuse de croire au Christ.

 

La mort de Jésus sur la croix rend évidente sa complète obéissance à la volonté de Dieu.

 

La résurrection démontrera l’approbation du Père et la défaite de l’esprit du monde.

 

 

L’Esprit conduira ainsi à la pleine vérité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires de

Jean Charles Thomas

 

Actes 2

1 à 11

 

Luc rapproche les deux débuts du Peuple de Dieu en utilisant les mêmes images.

Au Sinaï, le peuple avait bénéficié du choix de Yhwh, qui l'avait d'abord libéré du génocide programmé par le pharaon d'Egypte,(Ex 12 et 13) et accordé son Alliance, ses Dix Paroles pour qu'il vive une relation de respect et de fidélité avec son Dieu (Ex 19 et 20).

Images sélectionnées: la montagne, lieu élevé de rencontre avec Dieu - souffle, vent, feu, tonnerre, signes de la présence du Créateur - acceptation formulée par le Peuple promettant d'honorer Yhwh en étant son représentant au milieu des autres peuples.

A Jérusalem, sur le (petit) mont Sion, des croyants du premier peuple de Dieu sont réunis pour fêter ce Don de l'Alliance. Mêmes images sélectionnées: bruit, souffle, feu, langues, signes de la présence de Dieu. Nouvelle Mission confiée aux bénéficiaires : parler, exprimer, transmettre aux Nations ( monde païen, non Juif) la Parole de Dieu, incarnée dans la personne de Jésus. Il a transmis fidèlement les pensées de son Père, il a été mis en accusation puis condamné et rejeté par les Autorités religieuses de son peuple, le peuple Juif. Il a été livré à l'Autorité romaine pour qu'elle le crucifie à façon d'un esclave. Mort en croix, déposé au tombeau, il n'y a pas connu la décomposition. Yhwh Dieu l'a relevé (anastasis, en grec) d'entre les morts.

Le (tout petit) peuple des disciples du Christ sort alors de son isolement. Il est mis dans le monde, mis au monde, par le Souffle de Dieu.

Il parle en s'adaptant aux gens venus de tous les pays de Méditerranée et se faisant comprendre de tous les dialectes du monde connu.

Le Message de Relèvement et de Salut est accueilli, compris par des gens différents.

Au soir de cette Pentecôte, des milliers ( nombre symbolique ? ) deviennent disciples du Christ dont Pierre, avec les Onze, est le Témoin.

Ils ont le coeur touché.

Ils promettent de changer leur façon de penser et de vivre ( conversion, retournement complet).

Ces gens du Peuple du Sinaï deviennent le Peuple du Dieu de Jésus-Christ.

Ils adhèrent à sa Parole.

Mutation, évolution interne au Peuple de Dieu que Luc, puis Pierre, puis Paul appelleront Eglise. Ce peuple est l'œuvre de l'Esprit.

Les Apôtres reçoivent et transmettent.

Chacun dans ce peuple, jeune ou vieux, reçoit et transmet: tous sont "prophètes", Porte-Parole de Dieu par leur témoignage de vie et les paroles qu'ils disent pour expliquer leur transformation intérieure.

Telles demeurent et doivent être les caractéristiques du Peuple de Pentecôte suscité par le Souffle de Dieu.

Non pas une organisation cherchant à s'imposer, mais une communauté de disciples chargée de proposer aux hommes et aux femmes de leur temps une meilleure façon de vivre, centrée sur l'enseignement, la vie, la mort et la résurrection de Jésus.

Galates 5

16 à 25

 

Paul résume les trois façons de conduire son existence:

1. Soit selon "les désirs et passions de sa nature" (selon la chair, dit le grec, non pas au sens sexuel mais plus généralement selon les pulsions incontrôlées ). Paul utilise 15 mots pour caractériser les comportements désastreux résultant de ce mauvais choix.

2. Soit selon les prescriptions contenues dans ce qu'on appelle la loi de Moïse. Evidemment, elles prouvent une soumission respectueuse envers Dieu. Mais les multiples obligations de cette loi constituent un carcan qui peut faire désespérer tellement il est difficile de tout observer.

3. Soit enfin selon les suggestions intérieures de l'Esprit Saint et de l'Amour qu'Il inspire. C'est alors comme une libération spirituelle, un désir de progresser à la Lumière de la Vérité du Christ.

Il en résulte amour d'agapè, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, douceur, maîtrise de soi. Paul demande aux chrétiens de Galatie (partie nord de la Turquie) de choisir la troisième perspective, de renoncer radicalement à la première (il invite à la faire mourir, à la crucifier), sans se soumettre à une loi religieuse non prioritairement inspirée par l'Esprit du Christ.

" Frères, si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi sous son impulsion".

 

 

 

 

Jean 15

26-27

& 16,

12-15

19 à 31

 

 

Dans ce dernier entretien avec ses proches Jésus décrit ce que fera l'Esprit Saint.

- Il prolongera la présence assurée par Jésus pendant sa vie publique.

Il l'assurera au plus intime de chaque croyant - et durant toute son existence - et à travers la planète et non plus seulement en Galilée, Judée ou Samarie.

- Il parlera au cœur, à la conscience : non plus comme une voix extérieure, mais à la façon d'une voix intérieure: non avec des mots destinées à une foule mais par des suggestions adaptées à chacun.

- Il n'inventera pas une religion nouvelle. Il fera comprendre ce que Jésus, le Fils unique, a reçu du Père pour le transmettre à ses proches.

Sa doctrine sera celle du Père et du Fils: Ils ont tout en commun.

- Il conduira les disciples jusqu'à la Vérité tout entière, progressivement, selon un rythme adapté à chacun.

Il la fera savourer, comprendre.

- A ce titre, il réformera les idées fausses que chacun peut se faire sur Dieu le Père, sur le Christ. Il les détectera, les mettra à nu.

Il mettra en valeur la vraie foi, la vraie justice, le vrai jugement.

 

En parlant ainsi, Jésus fait désirer la présence de l'Esprit au moment où lui-même va quitter physiquement ses proches en traversant la mort que ses opposants vont lui imposer.

Les disciples ne comprennent pas bien, ce soir-là. Mais, après sa résurrection, ils se souviendront des paroles de Jésus. Ils pourront y adhérer en s'ouvrant à la Vérité et à la Puissance du Souffle saint.

Chacun de nous est invité à méditer ces révélations sur l'action que Dieu par l'Esprit du Christ, aujourd'hui et demain comme dans les siècles passés.

Grâce à l'Esprit, nous ne sommes pas défavorisés par rapport à ceux et celles qui ont vécu du temps du Christ. L'Esprit Saint défend l'honneur du Christ.

Il connaît l'agressivité déployée contre lui par un certain nombre de personnes. Par une influence très subtile, au moment favorable pour chacun, il fait comprendre que

- le refus de croire est une erreur, un mauvais choix,

- le meurtre du Christ fut une immense injustice, fondée sur des accusations mensongères. En effet, relevé d'entre les morts par Dieu, le Christ a été reconnu comme le Juste par excellence.

- l'histoire prouve que les personnes humaines ne sont pas définitivement dominées par le Mauvais, le Pervers, le Perfide.

La victoire finale sera celle du Bien et de l'Amour sans frontières.

***

Au plus intime des consciences, l'Esprit Saint fait découvrir le sens des Paroles du Christ, la portée des Ecritures.

Il les remet en mémoire après les périodes d'oubli.

Il révèle que l'avenir appartient à Dieu et à ceux qui aiment.

Il fait comprendre l'Unité de pensée entre le Fils et le Père, entre les croyants et Dieu.

La communion s'approfondit entre ceux qui adhèrent à la Foi chrétienne: ils progressent vers l'Unité parfaite malgré leurs divisions et séparations historiques.

***

Oui, l'Esprit a fort à faire !

Mais Il ne cesse d'agir.

Il n'attend pas nos bonnes dispositions:

il les suscite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Copyright 2015. All Rights Reserved