Documentation complémentaire sur ce chapitre trois

genesetrois

Lire le chapitre deux de la Genèse

gchap2

Lire le chapitre quatre de la Genèse

gchap4

Genèse 3


1.Et le serpent était avisé

plus que tout animal du champ que YHWH Elohim avait fait et il dit à la ischah :

« vraiment Elohim a dit

que   vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin ?»






















2.Et  la ischah dit au serpent:  "du fruit de l’arbre du jardin nous mangeons.















3. Et du fruit de l’arbre

celui au milieu-du jardin

Elohim a dit: vous ne mangerez pas de lui et vous ne le toucherez pas

de peur que vous mourriez".








4. Et le serpent  dit à la femme: "ne pas mourir vous mourrez !





5.Car Elohim sait

que de votre fait de manger de lui

vos yeux se dessilleront 

et vous serez comme des dieux comprenant bien et mal.



6.Et la femme vit 

que l’arbre était bon à manger et qu’il était lui un délice pour les yeux

et désirable l’arbre pour discerner et elle prit de son fruit et elle mangea

et elle donna aussi à

son homme  avec elle

et il mangea.







7.Et les yeux d’eux deux se dessillent   et ils comprirent que nus eux

et ils cousirent du feuillage du figuier

et ils firent pour eux des ceintures.


 




8.Et ils entendirent

at- la voix de YHWH Elohim qui va dans le jardin pour l’esprit du jour


et se dissimula

l’adam et son épousée

de la Face de YHWH Elohim au milieu de l’arbre du jardin.


9. Et YHWH Elohim cria  vers l’adam et il lui dit :

où es-tu ?


10.Et il dit :

j’ai entendu at-ta voix  dans le jardin et j’ai eu peur car-nu moi

et je me suis dissimulé.


11.Et Il dit :

« qui t’a raconté que nu toi ? est-ce que de l’arbre

que je t’ai ordonné de ne pas manger

de lui tu as mangé ?


12.Et l’adam dit  :

la femme que tu as donnée avec moi

elle m’a donné de l ‘arbre

et j’ai mangé.



13.Et  YHWH  Elohim dit à la femme : quoi- ceci tu as fait ?


et la femme répond  :

le serpent m’a trompée et j’ai mangé.



14.Et YHWH Elohim  dit au SERPENT: parce que tu as fait cela

tu es maudit

entre toute bête

et entre tout animal des champs ;

sur ton ventre tu iras

et tu mangeras de la poussière

tous les jours de ta vie.


15.Et je susciterai  une opposition  

entre toi et entre la ischah

et entre ta descendance et entre  sa descendance

elle te visera la tête

et toi tu lui viseras le talon.



16. Il dit à la Ischah :

multiplier je multiplierai

ta douleur et ta grossesse

avec peine tu enfanteras des fils

et vers ton mari ton désir intense

et lui se rendra maître de toi .


17.Et il dit à ADAM:

puisque tu as entendu la voix d’Aschtak  et tu as mangé de l’arbre

que j’avais ordonné pour transmettre :

tu ne mangeras pas de lui :

maudite est la adamah

à cause de toi ;

avec douleur

tu mangeras d’elle

tous les jours de ta vie.


18.Et épine et chardon

elle fera surgir pour toi

et tu mangeras

at de l’herbe du champ


19.Avec transpiration de tes narines

tu mangeras du pain

jusqu’à ce que tu

retournes vers la adamah

car d’elle tu as été pris

car tu es poussière

et à poussière tu retourneras.



20.Et  l'Adam cria le nom de sa femme : "Chavah"

car lui fut

mère de l’entier-vivant.














21.Et YHWH Elohim fit 

pour Adam et pour sa femme

des tuniques d’animal

et Il les en habilla.



22.Et  YHWH Elohim dit  :

voici que l’Adam  est

comme UN de nous


à cause du connaître

bon et mauvais.


Et maintenant,

qu’il n'envoie pas sa main

et  prenne aussi de l’arbre des vies

et  mange

et  vive pour toujours.


23.YHWH Elohim

le  fit aller  hors du jardin d’Eden

pour cultiver at la adamah

celle de là qu’il avait été pris .

24. Et il chassa at l’adam


et Il fait demeurer

à l’orient du jardin en eden

at les at-gardiens

et at la flamme de l’épée celle qui tournoie pour garder

at-chemin de l’arbre des vies.

Avisé et  non pas nu


Tout part de la mauvaise lecture de genèse 2, 25 : ils étaient "avisés " ... alors que nous lisons dans les traductions : ils étaient "nus".



Avisé, rusé est le même mot en hébreu. Nu est un autre mot , d'autres lettres !!!

Ce serpent est dit avisé et rusé plus que tout vivant du champ spirituel que Yhwh Elohim avait fait. Ce personnage,  à l'image d'un serpent qui mord au pied, à la racine de l'arbre des vies, qui inoccule  son venin qui  tue, connait donc parfaitement la volonté de YE   décrite en Gen 1 et 2, mais s'y oppose. Il sait ce qu'il fait. Cette oppostion à  la volonté de Yhwh-Elohim est le blasphème contre l'esprit ou le souffle de YE. Ce personnage , adversaire de Y_E , est antérieure au couple humain. En crachant au départ son venin, son faux enseignement,  lui-même spirituellement mort et n'ayant pas accès à la vie éternelle,   entraine les humains dans ces morts.  Le serpent est une personne qui n'est qu'une moitié de l'humanité, mais qui se prend pour la totalité.  Ce n'est pas un "nous" . ( "Je donnerai  à qui je veux ...si tu te prosternes devant moi",  Luc 4, 5-6). Il tord le dire de Y-E . Il annule le "Notre Père".

Il ne se reproduit pas car comme le symbole d'un serpent venimeux il mute : il change de peau. Le serpent est le symbole de la personne dans l'Ancien Orient mais encore aujourd'hui qui se mêle aux cultes idolâtriques et à la magie qui éloignent du vrai Dieu biblique YHWH .

Il s'adresse à la femme., qui en principe bâtie par Y-E devrait dans leur dialogue, car il parle, lui faire échec et mat .

C'est donc en même temps un test, une épreuve, pour voir si la femme  est bien construite par Y_E ou pas. St. Paul défendra  qu'une femme qui n'a pas réussi son examen de passage enseigne. ( réf. )


2. Un  exemple ici est donné  de la  ishah, une épousée prise non pas d'un Isch, d' un El né en haut  mais, par sa méconnaissance des dires exactes de Yahwh Elohim,  d'un serpent ici sur terre : un nahasch. (Voir le serpent d'airain du désert. L'airain, le bronze,  est un mélange )  Le bronze est le même mot que serpent. Le même mot veut aussi dire : le nom du lieu .  Elle  tombe dans la tentation d'un  serpent. Comme lui,  elle tord le dire ou la Parole de Yhwh Elohim (2,15 à 18).  Mais contrairement au serpent avisé, rusé, trompeur , elle en a elle  la mauvaise connaissance. Là est sa faute: c'est de son fait. Par l'absence de  la bonne connaissance de genèse 1 et 2, elle n'est pas capable de faire échec au Mauvais , au ver de terre qui divise: le Satan, le Diabolos, l'adversaire .  Elle devient  ce qu'elle a mangé: un serpent à son tour. Les conséquences seront dramatiques  pour toutes les générations .  ( v. 20) Aucune vie de couple et en famille heureuse . Pas de JOIE . Charis en grec .


3. Notons  que le serpent trompeur n'appelle pas le créateur par son NOM propre YHWH, le dieu du mariage,  mais seulement ELOHIM.

- Et la femme l'imite.

- Et elle dit faussement que Elohim a défendu

de manger de l'arbre des Vies (celui qui est au milieu du jardin). Ceci prouve qu'elle  connaît  mal la Parole de Yhwh Elohim en Gen 2,16-17. Elle mange exactement l'arbre défendu qu'elle situe, à tort,  au milieu de tous les arbres alors que c'est l'arbre des vies qui est au milieu du jardin, qui doit donner fruit à manger  comme base de l'existence et audelà de la mort selon Yhwh Elohim. C'est La Parole qu'il s'agit de manger, de manduquer.


4. Dans la Bible, mourir évoque deux réalités:

mourir physiquement, perdre la vie physique

ou mourir spirituellement: ou cesser

d'être un vivant spirituel. (Ez 16, Romains 5...)


5 Le serpent dit vrai : En effet Elohim sait que pour les dieux que nous sommes ( références Ps .et Jésus ) que mal connaître Genèse 2 et tout mélanger, ne rien mettre à sa juste place, mal lire les textes et alors mal les traduire  et donner un enseignement faux, nous verrons de nos yeux terrestres. C'est pour cela que dans sa bonté il en a averti les humains . ( réf. gen.2,17) Jésus dit qu'Il est venu pour rendre aveugle de ces yeux là . C'est aussi remettre la sexualité bonne comme prescrit en Genèse 1, à sa juste place.

Ne dit-on pas " ah, je vois" ce qui veut  dire que nous avons un autre oeil , un troisième oeil, un oeil "simple" comme dit Jésus. Mens sana in corpore sano. Veux-tu sain d'esprit devenir ? demande Jésus à l'asthénique de Beithzetha Jn , 5 et l'aveugle né en 9 .... 


6 Et voici la chute  de la Isha. Elle rate son examen de passage. Il ne s'agit pas de juger de ce qui est bien et ce qui est mal et voir la sexualité comme un mal,.... Plus loin on verra que la peur de Dieu et la culpabilité vient de voir la nudité.

Mais son Ish est dans le même cas, car il aurait du refuser cette nourriture diabolique acceptée du serpent et transmise  par sa femme.


7 Et voici que c'est à deux qu'ils se perdent et qu'ils ne sont plus pour la Personne Une.  Leurs vies sont stériles et ils ne sont plus armés : ils n'ont plus la robe de Noce, la protection d'en Haut , ni leur Paraclet, dans le paradis ou jardin. Leur ceinture unique n'a plus l'épée, la lettre 7 , zaïn, le 7° Jour et leurs actes ne sont que des feuilles qui vont désèchées, puis mortes .... Jésus maudit ce figuier lointain . ( réf. Marc11, 12-20)

7. Voir note 2,25

Maintenant ils ont chacun leur ceinture. Note viendra
















10. Nu, dépouillé...est ici le mot exact.










12. L'être humain ne répond pas à la question de YHWH .

Il ne reconnaît par sa part de responsabilité. Il la reporte

sur sa partenaire .





13.
















15  C'est YHWH même qui placera une hostilité réciproque entre les antagonistes.







16 Ayant été séduite par le serpent la femme ne perd pas sa souveraineté : elle n'y aura tout simplement pas accès aussi longtemps qu'elle ne connaît pas  bien la volonté de YHWH-Elohim décrite à partir de  Genèse 1,26 et Genèse 2. 






























20 L'adam masculin appelle sa femme d'un autre nom que ischah :  Chavah, Ève en français,  avec la lettre heit, qui signifie aussi le péché.   Il la rétrograde au statut d'adam femelle créée par Elohim (Gen 1, 27). De ce fait, il se rétrograde lui-même au statut d'adam mâle.


Il lui donne un nouveau nom, "campement" : Eve en français, ce qui suggère l'idée "d'une chose provisoire", qu'on déplace ou remplace à sa volonté hors du jardin où Yhwh Elohim les avait "placés" dans son Nom. Ils quittent ainsi leur place dans le jardin, de leur propre fait. Ils retournent dans l'eden, la jungle, avec les animaux (v.suivant, 21).


L'adam masculin se considère, lui et lui seul,  comme l'unique source du vivant total: "il" fut mère". Il dénigre la femme en même temps comme épouse et comme mère de l'Adam d'en haut.  Il s'autoglorifie. C'est un totalitaire, un serpent . Jésus parlera d'engeance de vipères .


21 L'expression "tunique d'animal" souligne cette rétrogradation de statut homme/femme, époux/épouse, fiancé/fiancée avec la robe de noces, la robe de Lumière,  en adam mâle/femelle.

Notons que le mot deus en latin, theos en grec, dérive de la racine indo-européenne : "lumière". En hébreu Elohim est un pluriel et El un singulier . Et panim , un pluriel n'a pas de singulier et est traduit par visage au singulier !




22. Autre traduction possible du verbe connaître: "faire attention, comprendre". Le texte demande d'être toujours très attentif à ce qui est réellement écrit, à la lettre près, pour saisir les multiples sens possibles. Mais surtout la traduction choisi qui donne du sens dans le contexte.




24. L'apocalypse révèle que dans le monde nouveau

l'arbre des Vies

produit des fruits douze fois par an, et devient accessible à tous (Apo. 22, 2-3). Et ne mentionne plus l'arbre du mauvais et  du bien connaître.




demeurer :



orient du jardin :



épée :