janvier 2021

L'être humain ne vit pas seulement de pain,

mais de tout ce qui sort de la bouche de Yhwh


Embrasser la Parole de Dieu commme on embrasse un parent ou un ami.


La PAROLE de Dieu est une BONNE NOUVELLE

une  ANNONCE  HEUREUSE

un EVANGILE




La PAROLE de Dieu est un GERME .

Nuit et jour la semence pousse et grandit: comment ? l'humain ne le sait pas...

C'est comme une grain de moutarde: lorsqu'il est semé c'est le plus petit. Et lorsqu'il est semé, il monte et fait de grandes branches de sorte que les oiseaux du ciel peuvent s'abriter sous son ombre ( Paroles de Jésus Christ, selon Mc 4, 26 à 33)



Textes AT

traduction aelf (sera revue par JCT)


Genèse chapitre 1

01 AU COMMENCEMENT, Dieu créa le ciel et la terre.

02 La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux.

03 Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut.

04 Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres.

05 Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.


06 Et Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux. »

07 Dieu fit le firmament, il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament et les eaux qui sont au-dessus. Et ce fut ainsi.

08 Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.



09 Et Dieu dit : « Les eaux qui sont au-dessous du ciel, qu’elles se rassemblent en un seul lieu, et que paraisse la terre ferme. » Et ce fut ainsi.

10 Dieu appela la terre ferme « terre », et il appela la masse des eaux « mer ». Et Dieu vit que cela était bon.


11 Dieu dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. » Et ce fut ainsi.

12 La terre produisit l’herbe, la plante qui porte sa semence, selon son espèce, et l’arbre qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. Et Dieu vit que cela était bon.

13 Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.




LIVRE DE L'EXODE

chapitre 20

Le DECALOGUE,

les DIX PAROLES

01 Alors Dieu prononça toutes les paroles que voici :

02 « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.

03 Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi.

04 Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre.

05 Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ;

06 mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.


07 Tu n’invoqueras pas en vain le nom du Seigneur ton Dieu, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque en vain son nom.


08 Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier.

09 Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ;

10 mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l’immigré qui est dans ta ville.

11 Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l’a sanctifié.


12 Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.


13 Tu ne commettras pas de meurtre.


14 Tu ne commettras pas d’adultère.


15 Tu ne commettras pas de vol.


16 Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.


17 Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient. »


18 Tout le peuple voyait les éclairs, les coups de tonnerre, la sonnerie du cor et la montagne fumante. Le peuple voyait : ils frémirent et se tinrent à distance.

19 Ils dirent à Moïse : « Toi, parle-nous, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle pas, car ce serait notre mort. »

20 Moïse répondit au peuple : « N’ayez pas peur. Dieu est venu pour vous mettre à l’épreuve, pour que vous soyez saisis de crainte en face de lui, et que vous ne péchiez pas. »


21 Le peuple se tint à distance, mais Moïse s’approcha de la nuée obscure où Dieu était.

22 Le Seigneur dit à Moïse : « Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Vous avez vu que je vous ai parlé du haut des cieux.

23 Vous ne ferez pas, à côté de moi, des dieux d’argent ou d’or ; vous n’en ferez pas pour moi.

24 Tu me feras un autel de terre pour offrir tes holocaustes et tes sacrifices de paix, ton petit et ton gros bétail ; en tout lieu où je ferai rappeler mon nom, je viendrai vers toi et je te bénirai.

25 Mais si tu me fais un autel de pierres, tu ne le bâtiras pas en pierres de taille car, en y passant ton ciseau, tu les profanerais.


LIVRE DU DEUTÉRONOME

chapitre 5


01 Moïse convoqua tout Israël et leur dit : Écoute, Israël, les décrets et les ordonnances que je proclame à vos oreilles aujourd’hui. Vous les apprendrez et vous veillerez à les mettre en pratique.

02 Le Seigneur notre Dieu a conclu une alliance avec nous à l’Horeb :

03 ce n’est pas avec nos pères que le Seigneur a conclu cette alliance, mais bien avec nous, nous-mêmes qui sommes ici aujourd’hui, tous vivants.


04 C’est face à face que le Seigneur a parlé avec vous sur la montagne, du milieu du feu.

05 Moi, je me tenais entre le Seigneur et vous en ce temps-là, pour vous transmettre la parole du Seigneur, car vous aviez peur du feu et vous n’étiez pas montés sur la montagne.

Le Seigneur a dit :

06 « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage.


07 Tu n’auras pas d’autres dieux que moi.

08 Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre.

09 Tu ne te prosterneras pas devant ces images pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération ;

10 mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements, je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.


11 Tu n’invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque son nom pour le mal.


12 Observe le jour du sabbat, en le sanctifiant, selon l’ordre du Seigneur ton Dieu.

13 Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage,

14 mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu. Tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bœuf, ni ton âne, ni aucune de tes bêtes, ni l’immigré qui réside dans ta ville. Ainsi, comme toi-même, ton serviteur et ta servante se reposeront.


15 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d’Égypte, et que le Seigneur ton Dieu t’en a fait sortir à main forte et à bras étendu. C’est pourquoi le Seigneur ton Dieu t’a ordonné de célébrer le jour du sabbat.


16 Honore ton père et ta mère, comme te l’a ordonné le Seigneur ton Dieu, afin d’avoir longue vie et bonheur sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.


17 Tu ne commettras pas de meurtre.


18 Tu ne commettras pas d’adultère.


19 Tu ne commettras pas de vol.


20 Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.


21 Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, tu ne désireras ni sa maison ni son champ, ni son serviteur ni sa servante, ni son bœuf ou son âne : rien de ce qui lui appartient. »


22 Ces paroles, le Seigneur les a dites à toute l’assemblée de son peuple sur la montagne, du milieu du feu, des nuages et de la nuée obscure ; il les a dites d’une voix puissante et n’a rien ajouté. Ensuite il les a écrites sur deux tables de pierre, qu’il m’a données.


23 Or, quand vous avez entendu la voix sortant des ténèbres, tandis que la montagne était embrasée par le feu, vous vous êtes approchés de moi, vous, tous les chefs de tribus, et vous, les anciens,


24 et vous m’avez dit : « Voici que le Seigneur notre Dieu nous a montré sa gloire et sa grandeur ; nous avons entendu sa voix du milieu du feu ; aujourd’hui, nous avons vu que Dieu peut parler à l’homme et lui laisser la vie.

25 Et maintenant, pourquoi mourir, dévorés par ce grand feu ? Si nous continuons à entendre la voix du Seigneur notre Dieu, nous allons mourir !

26 Est-il jamais arrivé à un être de chair d’entendre, comme nous, le Dieu vivant parler du milieu du feu et, malgré tout, de rester en vie ?


27 Toi, Moïse, approche donc pour écouter tout ce que dira le Seigneur notre Dieu : tu nous répéteras toutes les paroles du Seigneur notre Dieu ; nous les écouterons et nous les mettrons en pratique. »


28 Le Seigneur a entendu le son de votre voix lorsque vous me parliez. Il m’a dit : « J’ai entendu résonner la voix de ce peuple lorsqu’il te parlait : ils ont bien fait de dire tout cela !

29 Si seulement ils avaient à cœur de me craindre et de garder mes commandements, chaque jour, pour leur bonheur et celui de leurs fils, à jamais !

30 Va leur dire : “Retournez à vos tentes !”

31 Mais toi, reste ici près de moi : je vais te dire tous les commandements, les décrets et les ordonnances que tu leur enseigneras pour qu’ils les mettent en pratique dans le pays que je leur donne en possession. »

32 Vous veillerez à agir comme vous l’a ordonné le Seigneur votre Dieu, sans dévier ni à droite ni à gauche.

33 En tout, vous suivrez le chemin que le Seigneur votre Dieu vous a tracé : alors vous vivrez, vous aurez bonheur et longue vie dans le pays dont vous allez prendre possession.



DEUTERONOME

chapitre 18, 15 à 20


14 Ces nations que tu vas déposséder écoutent les astrologues et ceux qui scrutent les présages. Mais à toi, ce n’est pas cela que t’a donné le Seigneur ton Dieu.

15 Au milieu de vous, parmi vos frères, le Seigneur votre Dieu fera se lever un prophète comme moi,

et vous l’écouterez.


16 C’est bien ce que vous avez demandé au Seigneur votre Dieu, au mont Horeb, le jour de l’assemblée, quand vous disiez : « Je ne veux plus entendre la voix du Seigneur mon Dieu, je ne veux plus voir cette grande flamme, je ne veux pas mourir ! »

17 Et le Seigneur me dit alors : « Ils ont bien fait de dire cela.

18 Je ferai se lever au milieu de leurs frères un prophète comme toi ; je mettrai dans sa bouche mes paroles, et il leur dira tout ce que je lui prescrirai.


19 Si quelqu’un n’écoute pas les paroles que ce prophète prononcera en mon nom, moi-même je lui en demanderai compte.


20 Mais un prophète qui aurait la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui aurais pas prescrite, ou qui parlerait au nom d’autres dieux, ce prophète-là mourra. »


21 Peut-être te demanderas-tu : « Comment reconnaîtrons-nous que le Seigneur n’a pas dit cette parole ? »


22 Si le prophète parle au nom du Seigneur, et que la parole reste sans effet et ne s’accomplit pas, alors le Seigneur n’a pas dit cette parole :

le prophète l’a dite avec présomption. Tu ne dois pas en avoir peur !




PREMIER LIVRE

DE SAMUEL

Chapitre 3



01 Le jeune Samuel assurait le service du Seigneur en présence du prêtre Éli.

La parole du Seigneur était rare en ces jours-là, et la vision, peu répandue.


02 Un jour, Éli était couché à sa place habituelle – sa vue avait baissé et il ne pouvait plus bien voir.

03 La lampe de Dieu n’était pas encore éteinte. Samuel était couché dans le temple du Seigneur, où se trouvait l’arche de Dieu.


04 Le Seigneur appela Samuel, qui répondit : « Me voici ! »

05 Il courut vers le prêtre Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Éli répondit : « Je n’ai pas appelé. Retourne te coucher. » L’enfant alla se coucher.


06 De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Et Samuel se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Éli répondit : « Je n’ai pas appelé, mon fils. Retourne te coucher. »

07 Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur, et la parole du Seigneur ne lui avait pas encore été révélée.


08 De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Celui-ci se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit : « Tu m’as appelé, me voici. » Alors Éli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant,

09 et il lui dit : « Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » Samuel alla se recoucher à sa place habituelle.


10 Le Seigneur vint, il se tenait là et il appela comme les autres fois : « Samuel ! Samuel ! » Et Samuel répondit : « Parle, ton serviteur écoute. »

11 Le Seigneur dit à Samuel : « Voici que je vais accomplir une chose en Israël à faire tinter les deux oreilles de qui l’apprendra.

12 Ce jour-là, je réaliserai contre Éli toutes les paroles prononcées au sujet de sa maison, du début à la fin.

13 Je lui ai annoncé que j’allais juger sa maison pour toujours, à cause de cette faute : sachant que ses fils méprisaient Dieu, il ne les a pas repris !

14 Voilà pourquoi, je le jure à la maison d’Éli : ni sacrifice, ni offrande, rien ne pourra jamais effacer la faute de la maison d’Éli. »

15 Samuel resta couché jusqu’au matin, puis il ouvrit les portes de la Maison du Seigneur. Mais Samuel craignait de rapporter à Éli la vision.

16 Éli appela Samuel et dit : « Samuel, mon fils ! » Il répondit : « Me voici. »

17 Éli ajouta : « Quelle est la parole qu’il t’a adressée ? Ne me la cache pas, je t’en prie. Que Dieu amène le malheur sur toi, et pire encore, si tu me caches le moindre mot de toute la parole qu’il t’a adressée ! »

18 Samuel lui rapporta toutes les paroles sans rien lui cacher.

Alors Éli déclara : « C’est le Seigneur. Qu’il fasse ce qui est bon à ses yeux ! »


19 Samuel grandit.

Le Seigneur était avec lui, et il ne laissa aucune de ses paroles sans effet.

20 Tout Israël, depuis Dane jusqu’à Bershéba, reconnut que Samuel était vraiment un prophète du Seigneur.

21 Le Seigneur continua de se manifester dans le temple de Silo, car c’est à Silo que le Seigneur se révélait par sa parole à Samuel.

( Samu-el signifie    Nom de-Dieu)




Textes NT

traduction aelf (sera revue par JCT)


LETTRE AUX HÉBREUX

Chapitre 1

01 À BIEN DES REPRISES

et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ;

02 mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes.

03 Rayonnement de la gloire de Dieu, expression parfaite de son être, le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les hauteurs des cieux ;

04 et il est devenu bien supérieur aux anges, dans la mesure même où il a reçu en héritage un nom si différent du leur.


Lettre aux Hébreux,

chapitre 4

12 Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique et plus coupante qu’une épée à deux tranchants ; elle va jusqu’au point de partage de l’âme et de l’esprit, des jointures et des moelles ; elle juge des intentions et des pensées du cœur.

13 Pas une créature n’échappe à ses yeux, tout est nu devant elle, soumis à son regard ; nous aurons à lui rendre des comptes.

14 En Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a traversé les cieux ; tenons donc ferme l’affirmation de notre foi.




Evangile selon MARC


01 COMMENCEMENT DE L’ÉVANGILE de Jésus, Christ,

Fils de Dieu.

02 Il est écrit dans Isaïe,

le prophète :

Voici que j’envoie

mon messager en avant de toi,

pour ouvrir ton chemin.


03 Voix de celui qui crie

dans le désert :

Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.


04 Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert.

Il proclamait un baptême de conversion

pour le pardon des péchés.


05 Toute la Judée,

tous les habitants de Jérusalem

se rendaient auprès de lui,

et ils étaient baptisés par lui

dans le Jourdain,

en reconnaissant publiquement leurs péchés.


06 Jean était vêtu de poil de chameau,

avec une ceinture de cuir

autour des reins ;

il se nourrissait de sauterelles

et de miel sauvage.


07 Il proclamait :

« Voici venir derrière moi

celui qui est plus fort que moi ;

je ne suis pas digne

de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales.


08 Moi, je vous ai baptisés

avec de l’eau ;

lui vous baptisera

dans l’Esprit Saint. »


09 En ces jours-là,

Jésus vint de Nazareth,

ville de Galilée,

et il fut baptisé par Jean

dans le Jourdain.


10 Et aussitôt,

en remontant de l’eau,

il vit les cieux se déchirer

et l’Esprit descendre sur lui

comme une colombe.


11 Il y eut une voix

venant des cieux :

« Tu es mon Fils bien-aimé ;

en toi, je trouve ma joie. »


12 Aussitôt l’Esprit

pousse Jésus au désert

13 et, dans le désert,

il resta quarante jours, t

enté par Satan.


Il vivait parmi les bêtes sauvages,

et les anges le servaient.


14 Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ;

15 il disait :

« Les temps sont accomplis :

le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »


16 Passant le long

de la mer de Galilée,

Jésus vit Simon et André,

le frère de Simon,

en train de jeter les filets

dans la mer,

car c’étaient des pêcheurs.

17 Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. »

18 Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.


19 Jésus avança un peu

et il vit

Jacques, fils de Zébédée,

et son frère Jean,

qui étaient dans la barque

et réparaient les filets.

20 Aussitôt, Jésus les appela.

Alors, laissant dans la barque

leur père Zébédée

avec ses ouvriers,

ils partirent à sa suite.


21 Ils entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat,

Jésus se rendit à la synagogue,

et là, il enseignait.


22 On était frappé

par son enseignement,

car il enseignait

en homme qui a autorité,

et non pas comme les scribes.



23 Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur,

qui se mit à crier :

24 « Que nous veux-tu,

Jésus de Nazareth ?

Es-tu venu pour nous perdre ?

Je sais qui tu es :

tu es le Saint de Dieu. »


25 Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. »

26 L’esprit impur

le fit entrer en convulsions,

puis, poussant un grand cri, s

ortit de lui.

27 Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. »


28 Sa renommée

se répandit aussitôt partout,

dans toute la région de la Galilée.


29 Aussitôt sortis de la synagogue, ils allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André.


30 Or, la belle-mère de Simon

était au lit,

elle avait de la fièvre.

Aussitôt, on parla à Jésus

de la malade.

31 Jésus s’approcha,

la saisit par la main

et la fit lever.

La fièvre la quitta,

et elle les servait.


32 Le soir venu,

après le coucher du soleil,

on lui amenait tous ceux

qui étaient atteints d’un mal

ou possédés par des démons.


33 La ville entière

se pressait à la porte.

34 Il guérit beaucoup

de gens atteints

de toutes sortes de maladies,

et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient,

eux, qui il était.



35 Le lendemain,

Jésus se leva, bien avant l’aube.

Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait.


36 Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche.

37 Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. »

38 Jésus leur dit :

« Allons ailleurs,

dans les villages voisins,

afin que là aussi

je proclame l’Évangile ;

car c’est pour cela

que je suis sorti. »


39 Et il parcourut toute la Galilée, proclamant l’Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons.



40 Un lépreux vient auprès de lui ; il le supplie et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. »

41 Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. »

42 À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié.

43 Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt

44 en lui disant :

« Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre,

et donne pour ta purification

ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. »


45 Une fois parti,

cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle,

de sorte que Jésus

ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville,

mais restait à l’écart,

dans des endroits déserts.

De partout cependant

on venait à lui.


Lettre de Paul

aux Romains


01 PAUL, SERVITEUR du Christ Jésus,

appelé à être Apôtre,

mis à part pour l’Évangile de Dieu,

à tous les bien-aimés de Dieu

qui sont à Rome.


02 Cet Évangile,

que Dieu avait promis d’avance

par ses prophètes

dans les saintes Écritures,

03 concerne son Fils qui,

selon la chair,

est né de la

descendance de David

04 et, selon l’Esprit de sainteté,

a été établi

dans sa puissance

de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur.


05 Pour que son nom soit reconnu,

nous avons reçu par lui

grâce et mission d’Apôtre,

afin d’amener

à l’obéissance de la foi

toutes les nations païennes,

06 dont vous faites partie,

vous aussi que Jésus Christ

a appelés.

07 À vous qui êtes appelés

à être saints,

la grâce et la paix

de la part de Dieu notre Père

et du Seigneur Jésus Christ.


08 Tout d’abord, je rends grâce

à mon Dieu

par Jésus Christ

pour vous tous,

puisque la nouvelle de votre foi

se répand dans le monde entier.


09 Car Dieu m’en est témoin,

lui à qui je rends

un culte spirituel

en annonçant

l’Évangile de son Fils :

je fais sans cesse

mémoire de vous,

10 lorsqu’à tout moment,

dans mes prières,

je demande que,

par la volonté de Dieu,

l’occasion me soit

bientôt donnée

de venir enfin chez vous.



Première Lettre de Paul aux THESSALONICIENS

chapitre 1


01 PAUL, SILVAIN ET TIMOTHEE,

à l’Église de Thessalonique qui est en Dieu le Père

et dans le Seigneur Jésus Christ. À vous, la grâce et la paix.


02 À tout moment, nous rendons grâce à Dieu au sujet de vous tous, en faisant mémoire de vous dans nos prières. Sans cesse,

03 nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père.



04 Nous le savons, frères bien-aimés de Dieu, vous avez été choisis par lui.


05 En effet, notre annonce de l’Évangile n’a pas été, chez vous, simple parole, mais puissance, action de l’Esprit Saint, pleine certitude : vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien.


06 Et vous-mêmes, en fait, vous nous avez imités, nous et le Seigneur, en accueillant la Parole au milieu de bien des épreuves, avec la joie de l’Esprit Saint.


07 Ainsi vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de Macédoine et de Grèce.

08 Et ce n’est pas seulement en Macédoine et en Grèce qu’à partir de chez vous la parole du Seigneur a retenti, mais la nouvelle de votre foi en Dieu s’est si bien répandue partout que nous n’avons pas besoin d’en parler.


09 En effet, les gens racontent, à notre sujet, l’accueil que nous avons reçu chez vous ; ils disent comment vous vous êtes convertis à Dieu en vous détournant des idoles, afin de servir le Dieu vivant et véritable,

10 et afin d’attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.



I CORINTHIENS

chapitre 9,

versets 16 à 23


3 Ne le savez-vous pas ? Ceux qui assurent le culte du temple sont nourris par le temple ; ceux qui servent à l’autel ont leur part de ce qui est offert sur l’autel.


14 De même aussi, le Seigneur a prescrit à ceux qui annoncent l’Évangile de vivre de la proclamation de l’Évangile.


15 Mais moi, je n’ai jamais fait usage d’aucun de ces droits. Et je n’écris pas cela pour les réclamer. Plutôt mourir ! Personne ne m’enlèvera ce motif de fierté.


16 En effet, annoncer l’Évangile, ce n’est pas là pour moi un motif de fierté, c’est une nécessité qui s’impose à moi.

Malheur à moi si je n’annonçais pas

l’Évangile !


17 Certes, si je le fais de moi-même, je mérite une récompense. Mais je ne le fais pas de moi-même, c’est une mission qui m’est confiée.


18 Alors quel est mon mérite ? C'est d'annoncer l'Évangile sans rechercher aucun avantage matériel, et sans faire valoir mes droits de prédicateur de l'Évangile.


19 Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous afin d’en gagner le plus grand nombre possible.


20 Et avec les Juifs, j’ai été comme un Juif, pour gagner les Juifs.


Avec ceux qui sont sujets de la Loi, j’ai été comme un sujet de la Loi, moi qui ne le suis pas,

pour gagner les sujets de la Loi.


21 Avec les sans-loi, j’ai été comme un sans-loi, moi qui ne suis pas sans loi de Dieu,

mais sous la loi du Christ,

pour gagner les sans-loi.


22 Avec les faibles,

j’ai été faible, pour gagner les faibles.

Je me suis fait tout à tous

pour en sauver à tout prix quelques-uns.


23 Et tout cela, je le fais à cause de l’Évangile, pour y avoir part, moi aussi.


Lettre aux

GALATES


5, 14 à 6,9

01 C’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés. Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage.


02 Moi, Paul, je vous le déclare : si vous vous faites circoncire, le Christ ne vous sera plus d’aucun secours.


03 Je l’atteste encore une fois :

tout homme qui se fait circoncire est dans l’obligation de pratiquer la loi de Moïse tout entière.

04 Vous qui cherchez la justification par la Loi, vous vous êtes séparés du Christ, vous êtes déchus de la grâce.


05 Nous, c’est par l’Esprit,

en effet, que de la foi

nous attendons

la justice espérée.


06 Car, dans le Christ Jésus,

ce qui a de la valeur,

ce n’est pas que l’on soit circoncis ou non,

mais c’est la foi,

qui agit par la charité.


07 Votre course partait bien.

Qui vous a empêchés d’obéir à la vérité ?

08 Cette influence-là ne vient pas de Celui qui vous appelle.


09 Un peu de levain suffit pour que toute la pâte fermente.


10 Moi, j’ai dans le Seigneur la conviction que vous, vous n’adopterez pas une autre façon de penser.

Quant à celui qui met le trouble chez vous,

il en subira la sanction,

quel qu’il soit.

11 Et moi, frères, si, comme certains le prétendent, je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté ? Car alors cette prédication abolirait le scandale de la Croix.


12 Qu’ils aillent donc jusqu’à se mutiler, ceux qui sèment le désordre chez vous.


13 Vous, frères, vous avez été appelés à la liberté.

Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte pour votre égoïsme ;

au contraire, mettez-vous,

par amour,

au service les uns des autres.


14 Car toute la Loi est accomplie dans l’unique parole que voici :

Tu aimeras ton prochain

comme toi-même.


15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde :

vous allez vous détruire

les uns les autres.


16 Je vous le dis : marchez sous la conduite de l’Esprit Saint,

et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair.


17 Car les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit,

et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair.

En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire tout ce que vous voudriez.

18 Mais si vous vous laissez conduire par l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi.


19 On sait bien à quelles actions mène la chair :

inconduite,

impureté,

débauche,

20 idolâtrie,

sorcellerie,

haines,

rivalité,

jalousie,

emportements,

intrigues,

divisions,

sectarisme,

21 envie,

beuveries,

orgies et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait : ceux qui commettent de telles actions ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu.


22 Mais voici le fruit de l’Esprit : amour,

joie,

paix,

patience,

bonté,

bienveillance,

fidélité,

23 douceur

et maîtrise de soi.

En ces domaines,

la Loi n’intervient pas.


24 Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses convoitises.


25 Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit.

26 Ne cherchons pas la vaine gloire ; entre nous, pas de provocation, pas d’envie les uns à l’égard des autres.

chapitre 6

01 Frères, si quelqu’un est pris en faute, vous, les spirituels, remettez-le dans le droit chemin en esprit de douceur ;

mais prenez garde à vous-mêmes : vous pourriez être tentés, vous aussi.

02 Portez les fardeaux

les uns des autres :

ainsi vous accomplirez

la loi du Christ.


03 Si quelqu’un pense être quelque chose alors qu’il n’est rien,

il se fait illusion sur lui-même.


04 Que chacun examine sa propre action ; ainsi, c’est seulement par rapport à lui-même qu’il trouvera ses motifs de fierté et non par rapport aux autres.


05 Chacun, en effet,

portera sa propre charge.


06 Celui qui reçoit l’enseignement de la Parole doit donner, à celui qui la lui transmet, une part de tous ses biens.

07 Ne vous égarez pas :

Dieu ne se laisse pas narguer.

Ce que l’on a semé,

on le récoltera.


08 Celui qui a semé en vue de sa propre chair récoltera ce que produit la chair : la corruption ; mais celui qui a semé en vue de l’Esprit récoltera ce que produit l’Esprit : la vie éternelle.


09 Ne nous lassons pas

de faire le bien, car,

le moment venu,

nous récolterons,

si nous ne perdons pas courage.


10 Ainsi donc, lorsque nous en avons l’occasion,

travaillons au bien de tous,

et surtout à celui

de nos proches dans la foi.










Textes  de JEAN

traduction aelf (sera revue par JCT)



Evangile de Jean, chapitre 1


01 AU COMMENCEMENT

était le Verbe,

et le Verbe était auprès de Dieu,

et le Verbe était Dieu.


02 Il était au commencement

auprès de Dieu.


03 C’est par lui que

tout est venu à l’existence,

et rien de ce qui s’est fait

ne s’est fait sans lui.


04 En lui était la vie,

et la vie était la lumière

des hommes ;

05 la lumière brille

dans les ténèbres,

et les ténèbres

ne l’ont pas arrêtée.


06 Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.

07 Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.

08 Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.


09 Le Verbe était la vraie Lumière,

qui éclaire tout homme

en venant dans le monde.


10 Il était dans le monde,

et le monde était venu

par lui à l’existence,

mais le monde ne l’a pas reconnu.


11 Il est venu chez lui,

et les siens

ne l’ont pas reçu.


12 Mais à tous ceux

qui l’ont reçu,

il a donné de pouvoir

devenir enfants de Dieu,

eux qui croient en son nom.


13 Ils ne sont pas nés du sang,

ni d’une volonté charnelle,

ni d’une volonté d’homme :

ils sont nés de Dieu.


14 Et le Verbe

s’est fait chair,

il a planté sa tente

parmi nous,

et nous avons vu sa gloire,

la gloire qu’il tient de son Père

comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.




PREMIÈRE LETTRE

DE SAINT JEAN


01 CE QUI ETAIT depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons.

02 Oui, la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, et nous rendons témoignage : nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous.


03 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, pour que, vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or nous sommes, nous aussi, en communion avec le Père et avec son Fils, Jésus Christ.


04 Et nous écrivons cela, afin que notre joie soit parfaite.

05 Tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres.


suite, chapitre 2


09 Celui qui déclare être dans la lumière et qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres jusqu’à maintenant.

10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n’y a en lui aucune occasion de chute.


11 Mais celui qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres : il marche dans les ténèbres sans savoir où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.


12 Je vous l’écris, petits enfants : Vos péchés vous sont remis à cause du nom de Jésus.

13 Je vous l’écris, parents : Vous connaissez celui qui existe depuis le commencement. Je vous l’écris, jeunes gens : Vous avez vaincu le Mauvais.

14 Je vous l’ai écrit, enfants : Vous connaissez le Père.

Je vous l’ai écrit, parents : Vous connaissez celui qui existe depuis le commencement.

Je vous l’ai écrit, jeunes gens : Vous êtes forts, la parole de Dieu demeure en vous, vous avez vaincu le Mauvais.



LIVRE DE L'APOCALYPSE


01 REVELATION DE

JESUS CHRIST,

que Dieu lui a confiée

pour montrer à ses serviteurs

ce qui doit bientôt advenir ;


cette révélation,

il l’a fait connaître

à son serviteur Jean

par l’envoi de son ange.


02 Jean atteste

comme parole de Dieu

et témoignage de Jésus Christ

tout ce qu’il a vu.


03 Heureux celui qui lit,

heureux ceux qui écoutent

les paroles de la prophétie

et gardent ce qui est

écrit en elle,

car le temps est proche.


04 Jean,

aux sept Églises

qui sont en Asie mineure :

à vous, la grâce et la paix,

de la part de Celui qui est,

qui était et qui vient,

de la part des sept esprits

qui sont devant son trône,


05 de la part de Jésus Christ,

le témoin fidèle,

le premier-né des morts,

le prince des rois de la terre.


À lui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,

06 qui a fait de nous

un royaume et des prêtres

pour son Dieu et Père,

à lui, la gloire et la souveraineté

pour les siècles des siècles.

Amen.



07 Voici qu’il vient avec les nuées,

tout œil le verra,

ils le verront,

ceux qui l’ont transpercé ;

et sur lui se lamenteront

toutes les tribus de la terre.

Oui ! Amen !


08 Moi, je suis l’Alpha et l’Oméga,

dit le Seigneur Dieu,

Celui qui est,

qui était et qui vient,

le Souverain de l’univers.



09 Moi, Jean, votre frère, partageant avec vous la détresse, la royauté et la persévérance en Jésus, je me trouvai dans l’île de Patmos à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.


10 Je fus saisi en esprit, le jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, pareille au son d’une trompette.


11 Elle disait : « Ce que tu vois,

écris-le dans un livre

et envoie-le aux sept Églises :

à Éphèse,

Smyrne,

Pergame,

Thyatire,

Sardes,

Philadelphie

et Laodicée. »


12 Je me retournai pour regarder quelle était cette voix qui me parlait. M’étant retourné, j’ai vu sept chandeliers d’or,

13 et au milieu des chandeliers un être qui semblait un Fils d’homme, revêtu d’une longue tunique, une ceinture d’or à hauteur de poitrine ;

14 sa tête et ses cheveux étaient blancs comme la laine blanche, comme la neige, et ses yeux comme une flamme ardente ;

15 ses pieds semblaient d’un bronze précieux affiné au creuset, et sa voix était comme la voix des grandes eaux 

;

16 il avait dans la main droite sept étoiles ; de sa bouche sortait un glaive acéré à deux tranchants. Son visage brillait comme brille le soleil dans sa puissance.

17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort, mais il posa sur moi sa main droite, en disant :

« Ne crains pas.

Moi, je suis le Premier et le Dernier,

18 le Vivant :

j’étais mort,

et me voilà vivant

pour les siècles des siècles ;

je détiens les clés

de la mort

et du séjour des morts.




LIVRE DE L'APOCALYPSE

chapitre 22


01 Puis l’ange me montra l’eau de la vie : un fleuve resplendissant comme du cristal, qui jaillit du trône de Dieu et de l’Agneau.

02 Au milieu de la place de la ville, entre les deux bras du fleuve, il y a un arbre de vie qui donne des fruits douze fois : chaque mois il produit son fruit ; et les feuilles de cet arbre sont un remède pour les nations.


03 Toute malédiction aura disparu.

Le trône de Dieu et de l’Agneau sera dans la ville, et les serviteurs de Dieu lui rendront un culte ;

04 ils verront sa face, et son nom sera sur leur front.


05 La nuit aura disparu, ils n’auront plus besoin de la lumière d’une lampe ni de la lumière du soleil, parce que le Seigneur Dieu les illuminera ; ils régneront pour les siècles des siècles.


06 Puis l’ange me dit :

« Ces paroles sont dignes de foi et vraies : le Seigneur, le Dieu qui inspire les prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs ce qui doit bientôt advenir.

07 Voici que je viens sans tarder. Heureux celui qui garde les paroles de ce livre de prophétie. »


08 C’est moi, Jean, qui entendais et voyais ces choses. Et après avoir entendu et vu, je me jetai aux pieds de l’ange qui me montrait cela, pour me prosterner devant lui.

09 Il me dit : « Non, ne fais pas cela ! Je suis un serviteur comme toi, comme tes frères les prophètes et ceux qui gardent les paroles de ce livre. Prosterne-toi devant Dieu ! »


10 Puis il me dit : « Ne mets pas les scellés sur les paroles de ce livre de prophétie. Le temps est proche, en effet.

11 Que celui qui fait le mal fasse encore le mal, et que l’homme sali se salisse encore ; que le juste pratique encore la justice, et que le saint se sanctifie encore.


12 Voici que je viens sans tarder, et j’apporte avec moi le salaire que je vais donner à chacun selon ce qu’il a fait.


13 Moi, je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.


20. Celui qui atteste cela dit:

"OUI, je Viens Bientôt".

AMEN ! 

VIENS, Seigneur Jésus !

 

21. La grâce du Seigneur Jésus soit avec vous tous !

AMEN