Chapitre 16

Traduction Osty Trinquet


1 Je vous ai dit cela pour que vous ne soyez pas scandalisés.
2 On vous exclura des synagogues. Bien plus, elle vient, l’heure où quiconque vous tuera croira rendre un culte à Dieu.
3 Et ils feront cela parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.
4 Mais je vous ai dit cela, pour qu’une fois leur heure venue, vous vous souveniez que moi je vous l’ai dit. Cela, je ne vous l’ai pas dit dès le commencement, parce que j’étais avec vous.
5 Maintenant je m’en vais vers Celui qui m’a envoyé, et aucun d’entre vous ne m’interroge : Où t’en vas-tu ?
6 Mais, parce que je vous ai dit cela, la tristesse a rempli votre coeur.
7 Cependant moi je vous dis la vérité : Mieux vaut pour vous que moi je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le “Paraclet” ne viendra pas vers vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai.
8 Et, une fois venu, celui-là confondra le monde à propos de péché, et de justice, et de jugement :
9 de péché, parce qu’ils ne croient pas en moi ;
10 de justice, parce que je m’en vais vers le Père, et que vous ne m’apercevrez plus ;
11 de jugement, parce que le Chef de ce monde est désormais Jugé.
12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez les porter à présent.
13 Quand il viendra, celui-là, l’Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité totale ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira ce qu’il entend, et il vous annoncera ce qui doit venir.
14 Celui-là me glorifiera, car c’est de ce qui est à moi qu’il prendra, et il vous l’annoncera.
15 Tout ce qu’a le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : C’est de ce qui est à moi qu’il doit prendre, et il vous l’annoncera.
16 Un peu [de temps] et vous ne m’apercevez plus, puis encore un peu et vous me verrez”.
17 Quelques-uns de ses disciples se dirent donc entre eux : “Qu’est-ce qu’il nous dit là : Un peu [de temps] et vous ne m’apercevez pas, puis encore un peu et vous me verrez, et : Je m’en vais vers le Père ?”
18 Ils disaient donc : “Qu’est-ce que ce “peu” dont il parle ? Nous ne savons ce qu’il veut dire”.
19 Jésus connut qu’ils allaient l’interroger, et il leur dit : “Vous vous questionnez entre vous sur ce que j’ai dit : Un peu [de temps] et vous ne m’apercevez pas, puis encore un peu et vous me verrez.
20 En vérité, en vérité je vous dis que vous pleurerez et que vous vous lamenterez, et le monde se réjouira. Vous serez, vous, attristés, mais votre tristesse se changera en joie.
21 La femme, quand elle enfante, a de la tristesse, parce que son heure est venue ; mais quand elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de l’affliction, dans la joie de ce qu’un homme est né au monde.
22 Vous donc aussi, maintenant vous avez de la tristesse, mais de nouveau je vous verrai, et votre coeur se réjouira ; et votre joie, nul ne vous l’enlèvera.
23 Et, en ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité je vous le dis : Ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon Nom.
24 Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon Nom ; demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit en plénitude.
25 Je vous ai dit cela en similitudes. Elle vient, l’heure où je ne vous parlerai plus en similitudes, mais où je vous informerai ouvertement du Père.
26 En ce jour-là, vous demanderez en mon Nom, et je ne vous dis pas que moi je prierai le Père pour vous ;
27 car le Père lui-même vous aime, parce que vous, vous m’avez aimé et que vous avez cru que moi je suis venu d’auprès de Dieu.
28 Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde ; de nouveau je quitte le monde et je vais vers le Père”.
29 Ses disciples disent : “Voilà que maintenant tu parles ouvertement et ne dis aucune similitude.
30 Maintenant nous savons que tu sais tout, et que tu n’as pas besoin qu’on t’interroge. En cela nous croyons que tu es venu de Dieu”.
31 Jésus leur répondit : “A présent vous croyez !
32 Voici qu’elle vient, l’heure ―et elle est venue !― où vous serez dispersés chacun de son côté et me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, parce que le Père est avec moi.
33 Je vous ai dit cela, pour qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde vous avez de l’affliction, mais courage ! Moi, j’ai vaincu le monde”.


Traduction CCV

Catherine Cheyns Vrignaud


01 Je vous ai dit cela pour que vous ne trébuchiez pas  (skandaliszein, poser un obstacle, faire trébucher, offenser, scandaliser) .


02 Ils vous excluront de la synagogue.

Bien plus, l’heure vient où

quiconque vous tuera s’imaginera

rendre un culte à Dieu.

03 Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu (gnôsis) ni le Père ni moi.



04 Mais cela je vous l'ai dit 

afin que, lorsque leur heure sera venue, vous vous le rappeliez : 

je vous l’avais dit.

Je ne vous l’ai pas dit dès le commencement (archè),

parce que j’étais avec vous.

05  Maintenant je vais vers

Celui qui m’a envoyé,

et aucun de vous ne m'interroge :

“Où vas-tu ?” (cf Jn 13,33 +)

06 Mais, parce que je vous ai dit cela, la tristesse (lupè) a rempli votre cœur.



07 Mais moi je vous dis la vérité :

c'est votre avantage que je parte.

En effet, si je ne pars pas,

le Défenseur ne viendra

pas vers (pros) vous ;

par contre, si je pars,

je  l’enverrai vers vous.


08 Quand il viendra,

il établira la culpabilité du monde

en matière de péché,

de justice

et de jugement.

09 En matière de péché,

puisqu’on ne croit pas en moi.

10 En matière de justice,

puisque je m’en vais auprès du Père,

et que vous ne me verrez plus.

11 En matière de jugement,

puisque déjà le prince de ce monde est jugé.



12 J’ai encore beaucoup de choses

à vous dire, mais pour l’instant

vous ne pouvez pas les porter

(bastazein, supporter).

13 Quand il viendra, lui,

l’Esprit de vérité,

il vous conduira dans

la vérité tout entière.

En effet, ce qu’il dira

ne viendra pas de lui-même :

mais ce qu’il aura entendu,

il le dira ; et ce qui va venir,

il vous le fera connaître.


14 Lui me glorifiera,

car il recevra ce qui vient de moi

pour vous le faire connaître.


15 Tout ce que possède le Père

est à moi ;

voilà pourquoi je vous ai dit :

L’Esprit reçoit ce qui vient de moi

pour vous le faire connaître.



16 Encore un peu (micron)

et vous ne me voyez plus ;

encore un peu et vous me voyez (opsis). »


17 Alors, certains de ses disciples

se dirent entre eux :

« Que veut-il nous dire par là :

“Encore un peu (micron)

et vous ne me voyez plus ;

encore un peu et vous me voyez (opsis)”.

Et puis : “Je vais vers (pros) le Père” ? »

18 Ils disaient donc :

« Que veut dire : Encore un peu (micron)

et vous ne me voyez plus ;

encore un peu et vous me voyez (opsis). Nous ne savons pas de quoi il parle. »


19 Jésus comprit qu’ils voulaient l’interroger, et il leur dit :

« Vous discutez entre vous

parce que j’ai dit :

“Encore un peu (micron)

et vous ne me voyez plus ;

encore un peu et vous me voyez (opsis).”


20 Amen, amen, je vous le dis :

vous pleurerez et vous lamenterez,

mais le monde se réjouira ;

vous serez dans la peine (lupè) ,

mais votre peine deviendra  joie (karis).


21 La femme qui enfante

est dans la peine (lupè)

parce que son heure arrive.

Mais, quand elle a donné

naissance à l’enfant,

elle ne se souvient plus de sa détresse (tlipsis),

grâce à sa joie qu’un être humain

est venu au monde.

22 Vous aussi, maintenant,

vous êtes dans la peine (lupè),

mais je vous verrai (opsis) de nouveau,

et votre cœur se réjouira.

Et votre joie, personne ne vous l’enlève.

23 En ce jour-là, vous ne me poserez plus de questions.


Amen, amen, je vous le dis :

ce que vous demanderez au Père

en mon nom, il vous le donnera.

24 Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom.

Demandez, et vous recevrez :

ainsi votre joie sera rendue parfaite (plerôma, plénière).



25 Je vous ai parlé en images

(paroimiais de façon énigmatique). L’heure vient où je ne vous parlerai

plus en images,

mais je vous annoncerai (angelein) clairement (parresia)  le Père.


26 Ce jour-là,

vous demanderez en mon nom.

Je ne vous dis pas que je prierai

le Père pour vous,

27 car le Père lui-même vous aime,

parce que vous m’avez aimé

et vous avez cru que je suis sorti de Dieu.


28 Je suis sorti d’auprès du Père

et je suis venu dans le monde.

A nouveau je quitte le monde,

et je vais vers (pros) le Père. »



29 Ses disciples lui disent :

« Voici que maintenant tu parles clairement (parresia) et non plus en images.



30 Maintenant nous savons

que tu sais tout.

Tu n’as pas besoin qu’on t’interroge.

Voilà pourquoi nous croyons

que tu es sorti de Dieu. »


31 Jésus leur répondit :

« Maintenant vous croyez ?

32  L’heure vient -elle est venue -

où vous serez dispersés

chacun de son côté,

et vous me laisserez seul.

Mais je ne suis pas seul,

puisque le Père est avec moi.



33 Je vous ai parlé

pour qu’en moi vous ayez la paix.

Dans le monde vous

avez de l’affliction (tlipsis) ,

mais ne craignez pas (ayez confiance) ! Moi, j’ai vaincu le monde. »






Infos, chronologie, localisation


Jerusalem.


printemps de l'année 30 ?



Ou

Autre hypothèse:

report d'enseignements donnés par Jésus

à ses disciples

à d'autres moments, 

et insérés à cet endroit de son évangile par le rédacteur Jean ?